C’était il y a un an : la journée du 26 janvier 2011

FacebookTwitterGoogle+Partager

9.07 Les enfants sont partis à l’école comme d’habitude. On est à l’extérieur du Caire : il n’y a rien ici. Des appels à la grève générale sont lancés. Les manifestants ont prévu de se retrouver sur la place principale dès ce matin.

Intrépide jeunesse égyptienne

Europe 1 me contacte pour faire l’interview d’une Française qui vit au Caire. J’ai été assez médiocre. Faut dire que la dernière fois que j’ai été interviewée, c’était par Radio Sainte-Anne, il y a un paquet d’années au sujet d’un spectacle qu’on avait monté dans mon bled de Clocher-Les-Bécasses. Le journaliste me pose la question qui tue. « Que pensez-vous qu’il va se passer dans les jours qui viennent? » Je réponds un truc sûrement très niais puis l’illumination. Demain, c’est les vacances pour les étudiants des Universités égyptiennes qui sont actuellement en examen. Il y a donc toutes les chances que le mouvement prennent de la vigueur. Un parfait timing pour les jeunes qui veulent faire de la journée de vendredi une journée de manifestation monstre.

15.57 En début d’après-midi, la rumeur a couru qu’une manif aurait lieu dans mon désert. C’est à un 1 km d’ici.
Les manifestants baladent les forces de l’ordre, en donnant de fausses indications. Avec leur véhicules et leur nombre, les forces de l’ordre sont moins mobiles que les manifestants. Organiser une manif ici m’a tout l’air d’être une rumeur, les routes sont déjà surchargées en temps normal. Alors transporter des dizaines de milliers de manifestants… Mais je crains que certains viennent. Par la route que doivent emprunter les enfants. J’ai appelé l’école, il serait peut être bon de ne pas tarder à faire partir les bus.
Soulagée, les enfants sont rentrés.

15.58 Facebook et twitter sont bloqués, mais comme vous voyez on se débrouille

Une des plus belles vidéos sur les deux premiers jours. La population égyptienne hurle son désespoir pour la première fois à visage découvert.
« Ceux qui rendent la révolution pacifique impossible, rendent la révolution violente inévitable » JFK

Ce contenu a été publié dans #jan25, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à C’était il y a un an : la journée du 26 janvier 2011

  1. Stan dit :

    Des souvenirs inoubliables, même pour ceux qui ne l’ont vécu qu’à quelques milliers de kilomètres ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>