Victoire et dignité

FacebookTwitterGoogle+Partager

La Révolution égyptienne a conduit à la démission du Raïs. Mais plus important à mes yeux, la Révolution a rendu aux Égyptiens leur dignité.

Ce régime corrompu, tortionnaire, a tenté de briser ce peuple, de lui faire courber l’échine, de le maintenir dans la peur pour mieux asseoir son pouvoir et s’enrichir. Ici, pas de politique de la carotte et du bâton, il n’y a que le bâton. Identité niée, l’Égyptien, n’est qu’une chose. Sa vie n’a pas de valeur. Il accepte car l’Homme arabe est, comme chacun le sait, un être fataliste.
Et pourtant, c’est ce même Homme qui a dit le 25 janvier : « ça suffit », « kefaya, je veux exister, je veux être quelqu’un ». Il a décidé qu’Il n’aurait plus peur, qu’il ne courberait plus l’échine. La peur est le premier ennemi qu’Il a su vaincre. Il a compris qu’avec les autres, Il pouvait prendre son destin en main, Il s’est senti fort, fier et digne.

Moubarak, lui, n’a pas compris cela. Il a continué à considérer « son » peuple comme des choses privées de volonté propre. Ne s’est-il pas adressé trois fois à lui avec un mépris total ignorant ses demandes ? N’a-t-il pas accusé l’étranger de manipuler ce brave peuple pacifiste ?

Aujourd’hui, l’Homme égyptien a triomphé du dictateur, Il a retrouvé sa dignité et a fait mentir certains experts étrangers bien assis sur leurs certitudes.

Je me souviens avoir entendu quelqu’un dire dans une interview télé « Si la Tunisie est la Pologne, alors l’Égypte c’est l’URSS ». 11 février 2011, nous entrons dans une nouvelle ère. L’ère de Bush et de sa politique du Proche Moyen Orient est terminée. Ils ont essayé d’imposer la démocratie par la guerre, les Égyptiens ont prouvé qu’ils pouvaient le faire pacifiquement. Je pense à Gandhi et sa libération pacifique, je pense encore plus à Thoreau et à sa « désobéissance civile ». Oui, c’est ce qui s’est passé ici. Les Égyptiens ont cessé d’obéir au régime injuste et criminel. Aujourd’hui, la géopolitique de la région a changé, tout a changé. Les rapports de force ont changé. L’Histoire avance à une vitesse extraordinaire.

Évidemment, le combat n’est pas fini. Évidemment, nous devrons être vigilants de ce que l’armée fera du pouvoir qui lui est confié. Évidemment, il y aura des dissensions entre ceux qui aujourd’hui sont si unis.

Mais par pitié, laissez-nous ce soir célébrer notre joie, notre fierté d’avoir accompli ce que nous avons accompli et surtout laissez-nous célébrer notre dignité retrouvée.

Ce contenu a été publié dans #jan25, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Victoire et dignité

  1. Ping : Les tweets qui mentionnent » Victoire et dignité Le blog à Bécassine -- Topsy.com

  2. Nathaly dit :

    Merci pour ce beau billet. Les mots me manquent mais notre coeur est egyptien ce matin et rempli de joie! Que ressentent tes enfants? Que retiennent-ils de ces jours de revolution? Amities a vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>